Espace de discussion et de réflexion

Signaler un problème, se désabonner du forum, contactez l’administrateur du site :

NAO salaires 2021 :...
 
Notifications
Clear all

NAO salaires 2021 : La tête à toto

   RSS

0
Topic starter

0% (AG) + 0% (AI) = ... la tête à toto !

C'est à peu de choses près le message envoyé par la direction d'AVS aux salarié-e-s hier en réunion de "négociation".

PVCO autour de 300€. Attention, il ne s'agit pas d'un quelconque cadeau puisque cela résulte d'un accord société construit autour de 4 indicateurs : prise de commande, EBIT, trésorerie et chiffre d'affaires. Ces 4 indicateurs rentrent chacun pour 1/4 dans le calcul de la PVCO. Il ressort à 57,55% de l'objectif à atteindre pour une PVCO = 521€. D'où la somme finale de 300€. Crise ou pas, cela ne change rien au calcul et au fait que la direction la doive aux salarié-e-s !

 

BSO pour les IC : le calcul est scindé en deux. 60% du montant est fixé sur des objectifs groupe et 40% sur des objectifs AVS (prise de commande, EBIT, trésorerie et chiffre d'affaires). Au niveau groupe nous devrions être aux alentours des 90% et au niveau d'AVS à 22,12% de l'atteinte des objectifs AVS. Soit là aussi un BSO estimé à moins de de 70% d'un BSO ordinaire !

Les 3 organisations syndicales représentatives d'AVS (CGT, CFDT et CFE/CGC) ont boycotté le reste des négociations. Quand il n'y a rien à négocier, à moins de vouloir passer le temps, inutile de rester davantage autour de la table.

Nous avons convenu de réunir des assemblées générales de salarié-e-s dans tous les établissements d'AVS le mardi 16 mars.

Avec la crise COVID les directions se sentent pousser des ailes. Plus de contraintes, plus de tabous, tout est permis. Et cet état d'esprit se ressent aussi dans les Instances Représentatives du Personnel où le dialogue social s'est considérablement détérioré.

Tant que le collectif de salarié-e-s ne montrera pas les dents, non seulement nos directions resteront campées "droit dans leurs bottes" mais ils se sentiront encore plus légitimes à pousser leur avantage un cran plus loin !

"60% du montant est fixé sur des objectifs groupe et 40% sur des objectifs AVS" => c'est faux : 60% sur des objectifs individuels, 40% sur des objectifs AVS, et un coeff multiplicateur sur des objectifs groupe.

Vous avez raison. Mais ce calcul partait du postulat de l'atteinte individuelle des objectifs (100%). Dans cette hypothèse le max du BSO n'excèdera probablement pas 70% d'un BSO des années passées.

10 Answers
0
Topic starter
0 0 la tete a toto

 Vous trouverez ce tee-shirt auprès de vos distributeurs : nos directions !

0
Topic starter

Des assemblées de salarié-e-s ont eu lieu mardi 16 mars dans tous les établissements d'AVS. Au niveau de la société, au niveau des 3 OS représentatives (CGT, CFDT et CFE/CGC) il a été proposé de geler notre participation à toutes les instances représentatives du personnel du local au central pour obtenir une vraie négociation NAO salaire.

0
Topic starter

Les syndicats des établissements d'AVS boycottent les uns après les autres toutes les Instances Représentatives du Personnel au niveau central comme au niveau local. Ces NAO ne sont pas admissibles, pas entendables, pas acceptables.

0
Topic starter

Suite à la demande intersyndicale, la direction d'AVS a finalement prévu de reconduire une séance de négociation sur les NAO jeudi 25 mars.

This post was modified Il y a 4 mois by pdelouche
0
Topic starter

Avec ces NAO injustifiables, la direction du groupe et ses directions sociétés mettent à l'épreuve la capacité d'indignation du collectif de travail Thales.

0
Topic starter

Réunion de négociation avec la direction d'AVS ce jeudi 25 mars

Réunir des délégué-e-s syndicaux et syndicales pour une réunion de négociation sur les salaires 2021 et maintenir la politique salariale telle que définie lors de la réunion précédente c'est à dire 0 + 0, c'est se moquer des représentant-e-s de salarié-e-s et au travers de ces représentant-e-s, du collectif de travail dans son ensemble.

Nous avons eu droit comme argumentaire à un laïus hérité d'un autre temps :

  • Il faut s'estimer heureux et heureuse d'avoir encore un boulot
  • On aurait procéder à des licenciements comme dans d'autres boites de l'aéro
  • De toute manière, nos salarié-e-s sont trop payé-e-s
  • Etc.

Bref, un discours honteux.

La direction fait porter les conséquences de la crise COVID intégralement sur les salarié-e-s d'AVS afin de préserver les dividendes à venir des actionnaires et le retour à un maximum de profitabilité en un minimum de temps. Car ne nous trompons pas, toutes les mesures antisociales et anti salariales ne sont aucunement justifiées par le fantasme d'une société AVS en danger mais par la cupidité des actionnaires.

Les avions revoleront sitôt la crise passée. Peut-être pas dans un volume identique aux années fastes mais il n'y a à cette heure aucune rupture technologique remettant fondamentalement en cause cette technologie à moyen terme.

Et donc pour préserver des profits à même de satisfaire les actionnaires et le marché boursier, la direction va grever durablement les salaires. Une année sans augmentation c'est un manque jusqu'à la retraite voire même au-delà puisque cela impactera aussi les pensions de réversion. Sans parler de la fin de la rétroactivité ...

Les salarié-e-s du groupe suite aux changements des outils RH et paie, doivent faire face à des problèmes récurrents depuis des mois : erreurs sur la fiche paie avec parfois des trop-perçu importants à rembourser, difficulté à se faire payer des primes diverses, etc. 10 mois que cela dure sans que le groupe n'ait daigné apporté une réponse définitive à ces problèmes. Ben oui mais le marché boursier et les actionnaires ne sont pas impactés donc on fait avec ou plutôt sans la garantie d'une fiche de paie correctement établie !

0
Topic starter

Réunion de négociation salariale AVS en date du 9 avril 

Les nouvelles propositions de la direction d’AVS :

  • Mensuel·le·s : AG de 0,7% (en prenant le budget promo des LR11), promo de 0,2%, égalité pro de 0,1% Plancher 13ème mois de 2450€
  • IC < LR11 : 0,65% en AI, promo de 0,2%, égalité pro de 0,1%
  • LR11 : 0,65% en AI, égalité pro de 0,1% (pas de budget promo)
  • Pas d’augmentation pour les personnes sur le départ (mobilités, retraite, DAR) pour augmenter plus ceux qui restent

Pas de modification du budget global, de la bidouille en prenant chez l’un pour donner à l’autre.

Incroyable : La CFDT et la CGC AVS viennent juste de comprendre en séance le sens de la note de cadrage groupe. Elles pensaient que la politique salariale de 2021 prendrait fin en décembre 2021 pour être reprise dès le début d'année 2022. La direction a donc dû clarifier ce point en rappelant que la non rétroactivité s'appliquerait tous les ans. De fait la politique salariale 2021 commencera au 1er juillet 2021 et se terminera le 30 juin 2022. Idem pour l'effet non rétroactivité, les deux pensaient que les conséquences seraient limitées à la première année alors que mathématiquement les conséquences sont récurrentes chaque année.

0

Une réunion de négociation avec la direction d'AVS est prévue vendredi 16 avril à 10h30. Elle suivra une réunion entre la direction RH du groupe Thales et une délégation inter-syndicale des deux sites en grève dure TAES/TAEM et AVS Vélizy ce jeudi à la Défense. 

0
Topic starter

Proposition de la direction AVS en date du 16 avril 2021. La même proposition que la semaine précédente mais en réorganisant les "miettes" différemment.

image

Cette politique salariale reste scandaleuse dans un groupe disposant d'une telle diversité d'activités que la crise COVID, si elle a nécessairement eu un impact sur les résultats, a relativement épargné notre groupe.

Un débat s'en est suivi sur la stratégie de la direction d'AVS d'amplifier la délocalisation de nos activités en particulier en ingénierie.

En conséquence :

  • La CFDT menace de se mettre en mouvement
  • La CGT va poursuivre le mouvement.
  • La CFE/CGC n'a pas de position franche si ce n’est de réclamer une AI généralisée pour les IC sans réellement remettre en cause l’enveloppe.

 

This post was modified Il y a 4 mois by pdelouche
0

Dernière proposition de la direction d’AVS sur la politique salariale ce lundi 3 mai 2021

:

 

  • Pour les mensuels: AG 32€ pour tous ce qui correspond à une enveloppe globale de 0,99% + 0,05% égalité pro (total = 1,04%). Pas d’AI ni de budget Promo jusqu’à la prochaine politique salariale en juillet 2022. Cette augmentation de 2€ par rapport à la dernière proposition correspond en fait à une redistribution d’une bonne partie de l’enveloppe égalité Pro qui est maintenant réduite à 0,05% !

 

  • Pour les IC: pas de mesure générale, 0,65% en AI avec un mini de 0,5% et un maxi à 1,2% en privilégiant les rémunérations basses + 0,2% Promo hors LR11 + 0,1% égalité pro. La part du budget égalité Pro non consommée sera utilisée pour de la promotion. Soit une enveloppe globale de 0,95% en additionnant toutes les enveloppes.

 

Conditionnée à l’arrêt du boycott des instances.

 

Cette politique salariale au rabais implique que si du fait de la non rétroactivité elle s’appliquera au 1er juillet 2021, elle couvre en réalité une période de 18 mois de janvier 2021 à juillet 2022.

La CGT AVS estimant cette politique salariale inacceptable fera son maximum auprès des autres OS pour maintenir le boycott des instances. Même si les deux autres OS ont fait part de leurs intentions de rendre un avis sur le sujet avant le fin de journée, nous ne nous faisons pas beaucoup d'illusions !

 

Imprimer cet article Télécharger cet article