INFOS DU COMITE ECONOMIQUE ET SOCIAL (CSE) DE THALES AVS VELIZY – Septembre 2019

La nouvelle réforme du code du travail prévoit la fusion des instances représentatives du personnel (IRP), à savoir les délégués du personnel (DP), les comités d’entreprise (CE) et les comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT), dans une instance unique, le comité social et économique (CSE). Depuis le 18 juillet 2019 suite aux élections professionnelles notre établissement a basculé en CSE.

Lors de la réunion de constitution du CSE du 18 juillet 2019 les élus ont désigné par vote les membres du bureau et des différentes commissions.

Pour le bureau :

Le bureau du CSE sera constitué du secrétaire Pierre-Franck Miré (CGT), du secrétaire adjoint Laurent Baudron (CGT), du trésorier Pascal Taphanel, du trésorier adjoint Gilles Lecoeur et des RS (représentants syndicaux des quatre organisations syndicales, Danielle Maury pour la CGT).

Pour les commissions à budget : 

Commission Sociale : Président Pascal Taphanel et vice-président Gilles Lecoeur.

Commission Culturelle : Président Fréderic Baudin et vice-présidente Malika BELARBI.

Commission Vacances : Président Laurent Baudron (CGT) et vice-président Bruno Birach(CGT)

Commission Sport : Président Sébastien Gauchet (CGT) et vice-président Roland-Christian Othily (CGT) et Rachid Benazza (CGT) adjoint.

Pour les commissions obligatoires :

Commission Emploi / Formation : Le Rapporteur est Nasser Boualam (avec Roland-Christian Othily et Johan Soiteur nommés membres à cette commission pour la CGT)

Commission Egalité Professionnelle Femme/Homme : Le rapporteur est Fréderic Baudin (avec Véronique Huet et Danielle Maury nommées membres à cette commission pour la CGT)

Commission économique : Le rapporteur est Fréderic Sellem (avec Raymond Pitalua et Sophie Guéry nommés membres à cette commission pour la CGT). 

Les membres de la commission santé sécurité et conditions de travail (CSSCT) n’ont pu être désignés car nous avions un désaccord majeur avec la direction sur le nombre. L’accord groupe sur la représentation élue du personnel et les représentants de proximité, prévoit entre 5 et 8 membres pour notre établissement. Cet accord stipule que les établissements qui se trouvent dans des situations particulières comme celle de le Ferté Saint-Aubin de Thales LAS France peuvent prétendre a plus, c’est notre cas. L’établissement de Thales AVS Vélizy cumule plusieurs dangers (Mécanique, Chimie, Fours, Hautes tensions, etc…) donc nous revendiquons 8 membres pour assurer la sécurité et la santé des salariés. Aux dernières nouvelles, la direction a prévu une réunion le 20 septembre 2019 avec les délégués syndicaux pour entamer les négociations.

ACTIVITÉS INDUSTRIELLES:

Pour la CGT, nous continuons à payer la politique dogmatique du Lean (les stops and fix et le zéro stock). Il faut que la direction se pose les bonnes questions. Si la GAE a permis de réduire les variances, elle a creusé des retards de productions de par les pertes de compétences et le nombre de départ hors postes fragilisés.

Actuellement, nous n’avons pas de problème de prise de commande mais plutôt de pouvoir les honorer en temps et en heure.

La question que l’on se pose pour le Spatial est : « Comment allons-nous faire pour honorer les commandes avec un effectif en décroissance ? »

Nous suggérons à la direction de faire très attention à la gestion de la nouvelle GAE.

Le fait qu’on ne tienne pas les objectifs est avéré !!

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *