Pas d’accord pour les samedis et jours non travaillés

La CGT Thales Avionics n’a pas signé l’accord relatif à l’organisation exceptionnelle du travail les jours habituellement non ouvrés ou non travaillés.
Cet accord comme le précédent n’incite pas réellement à améliorer les conditions de travail au contraire il organise la flexibilité voire l’augmentation du temps de travail. Les compensations ne sont pas dissuasives pour le manager et la direction.
Il va dans le sens contraire du progrès social. : à savoir les 32heures.

Nous avions demandé des compensations plus importantes qui soient dissuasives pour les managers et la direction.

Pour les cadres c’est le déni de la notion de forfait jour qui devrait être assujettie à une réelle autonomie. Pour eux la compensation est proche du ZERO.

Pour cette catégorie il est grand temps de se poser la question de la mesure de leur temps de travail afin qu’ils puissent calculer leur véritable taux horaire.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *