Baromètre 2016

Sondage réalisé par Viavoice pour l’UGICT-CGT courant février 2016 sur une population représentative de 1000 personnes.

OPINIONS DES CADRES SUR LE TRAVAIL

  1. Le niveau de rémunération est jugé en inadéquation avec l’implication, la charge de travail, le temps de travail, la qualification et les responsabilités..
  2. L’évaluation individuelle est discréditée.

La CGT propose des pistes autour d’évaluations collectives remettant au centre la notion de résultats collectifs avant tout

  1. Les choix et pratiques de leur entreprise ou administration rentrent régulièrement en contradiction avec leur éthique professionnelle.

La CGT propose de nouveaux droits de dire Non, d’alerte ..

  1. 1 cadre sur 2 considère que le management se détériore

La CGT propose le management alternatif

  1. 75% des cadres ne se sentent pas associés aux choix stratégiques

La démocratie

Repères Revendicatifs :

Revalorisation du salaire ; Reconnaissance de la qualification ; Un management tourné vers l’humain, le management alternatif ; Stop aux évaluations infantilisantes ; Participation aux choix stratégiques ;

La démocratie sur le lieu de travail, c’est maintenant !
  1. La charge de travail, le temps de travail augmentent.
  2. 75% des cadres font un usage professionnel des outils numériques en dehors des heures de travail.
  3. Depuis le développement des technologies, la vie professionnelle déborde davantage sur la vie privée pour une grosse majorité de cadres.
  4. Le temps de travail déclaré est en moyenne de 44,6h.
  5. Une majorité déclare travailler pendant les jours de repos.
  6. Les 3 priorités des cadre sont dans l’ordre l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle, la qualité de vie au travail,le salaire,.

Avec une charge de travail et un temps de travail qui augmentent, le besoin du droit de déconnexion est de plus en plus criant.

La souffrance au travail est bien réelle. Son origine c’est le temps de travail, la charge de travail, le manque de reconnaissance, l’enfantillage managérial.

La gestion par le stress doit être combattue. Les solutions de gestion du stress contribuent à détruire les organismes petit à petit, ce sont des fausses routes.

Des solutions vers de nouvelles méthodes de management, vers le partage du travail doivent être mises en place, ce qui permettrait de créer des emplois qualifiés.

Repères Revendicatifs :

Réduction du temps de travail; Les 32h pour tous ; Respect de la vie privé – droit à la déconnexion – stop aux mails intrusifs ; Stop au harcèlement numérique ; Stop à la souffrance au travail ; Éradication des sources de stress.

Travailler moins pour partager le travail, c’est maintenant !

 

OPINIONS DES TECHS SUR LE TRAVAIL

  1. Dégradation de la reconnaissance professionnelle et du management
  2. Dégradation du travail

La reconnaissance professionnelle des techniciens n’est toujours pas effective.

La rémunération est en décalage important avec l’implication de cette catégorie de salariés.

Tous les indicateurs sur l’inadéquation du niveau de rémunération vis-à-vis du travail réel clignotent.

La formation professionnelle proposée ne mène pas à une véritable évolution de carrière.

La question de la carrière des techniciens est à l’ordre du jour.

La dégradation du travail est révélée sur plusieurs aspects : éthique, temps de travail, charge de travail, heures supplémentaires.

Repères Revendicatifs :

Réviser la politique salariale ; Reconnaissance de la qualification ; Réduction des charges de travail – vers les 32heures pour tous ; Réduction des heures supplémentaires ; Donner de véritables droits de retrait respectant l’éthique professionnelles ; Gestion de la carrière des techniciens.

Les cadres effectuent de nombreuses tâches pouvant être traitées par des techniciens. La revisite de l’affectation des tâches conjuguée à la réduction des heures supplémentaires et la charge de travail des techniciens permettraient d’embaucher dans ces catégories.

Une autre politique d’embauche, c’est maintenant !
  1. 1 sur 2 tech considère que le management se détériore.
  2. L’évaluation individuelle est discréditée
  3. Les techs estiment avoir les moyens de fournir un travail de qualité
  4. 1 sur 2 tech constate un débordement de la vie professionnelle sur la vie privée
  5. 1 sur 2 tech estime que l’usage des TIC aide à faciliter le travail

Les moyens pour travailler existent mais entraînent le débordement de la vie professionnelle sur la vie privé.

L’usage des TIC d’un côté facilite le travail de l’autre dégrade l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privé.

  1. Les 3 priorités des techs sont dans l’ordre l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle, le salaire, la qualité de vie au travail.

Repères Revendicatifs :

Réduction du temps de travail; Autre management ; Stop aux évaluations infantilisantes; Respect de la vie privé ; Grille de classification et de rémunération.

Un nouveau code du travail digne du 21ème siècle, c’est maintenant !

Ingénieurs, Cadres ou Techniciens font cause commune sur les questions de la reconnaissance du travail, de la qualification, du salaire, de la préservation de la vie privé.

La CGT avec son Union Général des Ingénieurs, Cadres et Techniciens proposent des pistes de travail.

Rejoignez la CGT, construisons ensemble des alternatives pour un véritable changement. Arrêtons de subir, agissons !

Pour une synthèse:20161010-barometre-1

Pour obtenir plus d’informations: baromètre complet 2016, et barometre-cadres-2015

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *