NAO 2016: CA BOUGE UN PEU

Une première : il y a eu une négociation

Troisième réunion – ça bouge !

Depuis le début de la période des négociations, la CGT perturbe le train-train des négociations feutrées qui n’en sont pas. Lors de la deuxième réunion  les chiffres de la direction (1,7% d’augmentation AG + AI) tombaient avec violence. Devant la fermeture par la direction des portes de la négociation, la CGT avait pris l’initiative de les diffuser de suite aux salariés. Pas contente, lors de la troisième réunion la direction demande de ne pas communiquer au cours de la réunion. D’accord affirme la CGT, si il y a réellement négociation ! En effet depuis le début ce sont des négociations de type monologue de la direction. Constat il y a eu négociation !

Soyons tous conscients, les mobilisations dans les différents sites, à Toulouse (tous les jours depuis trois semaines) au CSC, à la BRELANDIERE, à VENDOME, à VALENCE donnent le ton : les salariés ne lâcheront pas. Ce sont elles qui ont permis de faire avancer les négociations.

La CGT a rappelé que la direction doit faire preuve d’ambition avec une politique salariale audacieuse : payer la qualification, partager la richesse, éradiquer les inégalités, c’est ce que nous attendons d’une telle politique.

Négociations – une nouveauté

Après plusieurs interruptions de séances, la direction lâche 2,1% (AI+AG), à valider par sa direction générale soit un bond de 0,4% avec un talon de 30€ d’AG pour les « non cadres » (voire 35€). C’est un premier pas !

Pour aider la direction à avancer encore un petit peu et essayer de converger, les négociateurs syndicaux ne campent pas sur les positions originelles, ils proposent une plateforme inter-syndicale autour 2,2% avec un talon de 40€ d’AG pour les « non cadres ». Pour la CGT, c’est loin de ses prétentions qui restent le véritable besoin !

La direction doit accepter

Avec cette nouvelle donne, la direction doit bien comprendre qu’elle ne doit rester dans un positionnement dogmatique, elle doit retrouver le chemin des compromis, du gagnant-gagnant et abandonner le gagnant-perdant !

Comme Gil Michielin le souligne dans ses différents Show, Thales Avionics est en bonne santé, possède des atouts pour répondre aux enjeux qui nous attendent dans les mois à venir. Il ne faudrait pas louper les trains en démotivant les salariés : travail, reconnaissance et salaire sont les ingrédients de la réussite.

Les négociateurs syndicaux ont fait un effort et sont prêts à défendre leurs dernières propositions devant les salariés.

Pour autant, il appartient aux salariés de s’exprimer sur ces propositions des négociateurs syndicaux qui sont les suivantes :

  • Pour les cadres : 2,2% AI avec une 1,2% minimum d’AI et 98% des cadres avec une AI (c’est possible en 2015 nous étions à 91%)
  • Pour les non cadres : 1,4% d’AG avec un talon de 40€ et 0,8% d’AI
  • Un budget de 0,3% pour les promotions
  • Un budget de 0,1% pour égalité professionnelle Femme/Homme
  • Une tranche supplémentaire PVCO permettant le 150% de la cible

Nous avons demandé une nouvelle réunion. Nous l’avons obtenue !

Prochaine réunion NAO est le Mardi 9 février (matin)

CONTINUONS A NOUS MOBILISER POUR OBTENIR NOTRE DU

LA CGT TAV APPELLE L’ENSEMBLE DES SALARIES A PARTICIPER MASSIVEMENT A TOUTES LES INITIATIVES POUR FAIRE CONVERGER LA DIRECTION  SUR NOS PROPOSITIONS. NE RÊVONS PAS LE PERE NOEL N’EXISTENT PAS, IL FAUDRA ALLER CHERCHER CE DÛ MÊME SI D’AUTRES ONT LES PIEDS SUR LES FREINS!

La CGT propose aux autres organisations syndicales une pétition de soutien des propositions émises par les Organisations Syndicales lors de cette troisième réunion qui sera remise le 9 février pour aider la direction a définir une politique salariale acceptable.

En même temps il ne faut pas lâcher sur le vol de notre droit de choisir nos congés. Une autre pétition d’opposition à la fermeture est proposée aux autres Organisations syndicales.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *