Thales peut participer à l’effort de la nation pour le COVID19/Coronavirus. Lettre à Mr Patrice Caine

Monsieur le Président,


Il apparaît que nos détecteurs Thales/Trixell sont largement utilisés dans la lutte contre le COVID19/Coronavirus, au point que nous devons faire face depuis le début de cette crise sanitaire à une augmentation inédite des demandes internationales de produits.

Thales peut s’enorgueillir d’avoir une activité industrielle qui contribue à aider les soignants partout dans le monde, en particulier dans la lutte contre ce fléau. Cela rentre en résonance avec le message que la CGT porte sur le fait que l’activité industrielle soit de produire des biens et des
services répondant au besoin sociétaux.

Aujourd’hui, Thales est quasiment à l’arrêt. Dans cet esprit, nous pensons que nous pourrions mobiliser les forces vives de Thales pour aider la société à passer ce cap difficile.

En effet, l’intelligence collective en Recherche et Développement du Groupe pourrait être mobilisée pour développer et qualifier des solutions rapidement en appui de celle de Moirans.

Nous pourrions déjà, et sans délai, réorienter nos développeurs à Moirans prioritairement sur l’amélioration de la détection, et orienter des compétences du Groupe liées à des expertises métiers directement mobilisables dans la radiologie telles que l’Intelligence Artificielle ou les algorithmes de traitement de l’image….

Imprimer cet article Télécharger cet article

Une réaction

  1. La photo correspond à des examens par scanner et non par les produits Thales. L’un des objectifs pour les détecteurs TXL serait d’améliorer la détection par l’algorithmie en visant spécifiquement des examens pulmonaires. Autre piste envisageable c’est le développement d’un scanner très bas coût et mobile de reconstruction 3D sur la base de ces produits. Toutes les idées sont bonnes à prendre. Mobilisons l’intelligence collective contre ce fléau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.